Importante sculpture en bronze "La Muse de Berlioz" de Henri Marius DING (1844-1898)

Importante sculpture en bronze à patine brune représentant une jeune femme jouant de la harpe, aux allures orientales et symbolisant l'Egypte. Cette sculpture fait référence au génie de Berlioz qui sut imposer cet instrument de musique, la harpe, dans ses symphonies orchestrales. Épreuve ancienne en bronze réalisée selon la technique de la fonte au sable, signée sur un côté de la harpe H.DING. Cette sculpture "La Muse de Berlioz " ou "Stella Montis" est l'oeuvre de référence de Henri Marius DING.

L'artiste

Henri Marius DING (Grenoble, 30 Juin 1844 - Grenoble, 24 Août 1898)
Fils d'un industriel inventeur d'un poêle qui porte son nom, il ressent très tôt une attirance pour la sculpture et séjourne en Italie en 1871 et 1872. De retour en France, il travaille essentiellement dans sa ville natale, dont le musée possède plusieurs de ses oeuvres, et dans la région. On lui doit La Liberté, statue en marbre destinée au monument inauguré en 1888 à Vizille pour le centenaire de la révolution dauphinoise. Un autre monument de la révolution en Dauphiné est exécuté par cet artiste à Grenoble en 1897. Il n'a participé que trois ans au Salon de Paris, exposant une statuette en plâtre, Mendiant aveugle, en 1876, et deux statues en plâtre, Enfant à la source, en 1877, Ecce Homo, en 1878. Une de ses oeuvres majeures, La Muse de Berlioz ou Stella Montis, dont le marbre appartient au musée de Grenoble, représente une jeune femme jouant de la harpe.

Objet vendu

Dimensions

Hauteur : 95 cm
Largeur : 54 cm

Époque 1890
Origine France
Matériaux Bronze
Référence Bronze-Ding177
Importante sculpture en bronze "La Muse de Berlioz" de Henri Marius DING (1844-1898)

Move your mouse over image

Give Feedback

Contactez-nous



* Champs obligatoires