"Sale mouche!" d'Émile Guillemin (1841-1907), école française

Important sujet orientaliste en régule polychrome représentant un jeune africain jouant du banjo et amusé par une mouche qui est posée sur son nez. Signé du sculpteur Guillemin et titré sur le socle "sale mouche".
Bibliographie :
S. Richemond, Les Orientalistes , 2008, p. 103

L'artiste

Émile Coriolan Hippolyte Guillemin (1841-1907), école française. 
Émile Guillemin est un sculpteur très apprécié des collectionneurs qui, comme beaucoup, doit sa notoriété d'aujourd'hui aux nombreux tirages en bronze de ses oeuvres. Si nous connaissons assez bien son oeuvre par sa participation régulière au salon de la Société des artistes français et par les épreuves en bronze de ses sculptures, très présentes sur le marché, en revanche sa vie est encore mal connue et mériterait des recherches plus approfondies.
Émile Coriolan Hippolyte Guillemin appartient à une famille depuis longtemps installée à Dijon. Son grand-père Honoré y était plâtrier et fils de plâtrier. Honoré eut deux enfants, tous deux sculpteurs, Émile Marie Auguste, né en 1815, et Nicolas, né en 1817, qui fut élève de David d'Angers. Les deux frères s'installèrent à Paris où le sculpteur naquit, 13 rue Rousselet, le 16 Octobre 1841, fils d'Émile Marie Auguste Guillemin et de Louise Mélanie Chovet. Son père lui apprit le métier. Il disait également avoir eut pour maître Jean Jules Salmson. Artiste de talent, Émile Guillemin commença à exposer au salon de la Société des artistes français à partir de 1870 et il y participa, la dernière fois, en 1899. C'est là qu'il obtint une mention honorable en 1897, seule récompense qui lui fut décernée. L'Orientalisme fut son thème de prédilection.

Objet vendu

Dimensions

Hauteur : 74 cm

Époque 1880
Origine France
Matériaux Régule polychrome
Référence Sale-mouche-Guillemin240
"Sale mouche!" d'Émile Guillemin (1841-1907), école française

Move your mouse over image

Give Feedback

Contactez-nous



* Champs obligatoires