Jean-Baptiste CLÉSINGER (1814-1883) Hélène et Pâris

Paire de bustes en bronze à patine médaille représentant Hélène de Troie et Pâris, signé daté "J. Clésinger Rome 1860" Cachet Fondeur "F. Barbedienne" et cachet "Réduction mécanique A. Collas". Sculptures inspirées de la mythologie grecque. Hélène est la fille de Zeus et de Léda. Selon la légende, elle était la plus belle femme du monde. Elle est mariée à Ménélas, roi de Sparte, avant d'être enlevée par Pâris, prince troyen, cet événement déclenchant la guerre de Troie qui oppose Grecs et Troyens. Socles en marbre rapportés ultérieurement.

L'artiste

Clésinger Jean-Batiste dit Auguste (Besançon, 20 Octobre 1814 - Paris, 6 Janvier 1883)
Sculpteur et peintre, il étudie avec son père, le sculpteur académique Georges Philippe Clésinger qui l'emmène à Rome en 1832. Il entre dans l'atelier de l'artiste Danois néo-classique Thorvaldsen et une partie de son oeuvre s'en trouvera fortement influencée. Il revient à Paris en 1838 puis séjourne en Suisse, à Florence, à Besançon avant de rejoindre la capitale en 1845. Particulièrement vaniteux, Clésinger ne semble pas attirer la sympathie de son entourage. En 1864, à Paris, ses compositions mythologiques ou allégoriques, ses effigies équestres, ses bustes de personnalités et d'artistes, ses quelques statues d'animaux, en marbre pour la plupart, lui valent de multiples distinctions. Les sculptures les plus recherchées ont été réduites par le procédé Collas et éditées en bronze, en différents formats, par Barbedienne. Il s'agit, en grande partie, des marbres envoyés d'Italie.

Objet vendu

Dimensions

Hauteur buste d'Hélène : 35 cm
Hauteur buste de Pâris : 39 cm

Époque 1860
Origine France, Paris
Matériaux Bronze et marbre
Référence Bustes-Clésinger234
Jean-Baptiste CLÉSINGER (1814-1883) Hélène et Pâris

Move your mouse over image

Give Feedback

Contactez-nous



* Champs obligatoires