Établissements GALLÉ (1904-1936), vaporisateur à décors de pensée

Grand vaporisateur de forme lenticulaire méplat, en verre multicouche au décor dégagé à l'acide à décors de pensée sur fond orangé. Signé GALLÉ, en réserve gravé en camée à l'acide. Mécanisme d'origine, manque la poire. Tirage industriel d'époque début XXème siècle.

L'artiste

Émile Gallé (4 Mai 1846, Nancy - 23 Septembre 1904, Nancy), industriel, maître-verrier, ébéniste et céramiste.
Il est l'une des figures les plus marquantes des arts appliqués de son époque et l'un des pionniers de l'Art nouveau. Il expose des oeuvres très régulièrement, et ses envois sont toujours très attendus. 1878 voit sa première grande participation personnelle à l'Exposition Universelle : il occupe tout un pavillon à lui seul, sorte de galerie de trente mètres de longueur. Sa renommée s'étend peu à peu au monde entier. Il obtient quatre médailles d'or. En 1884, il expose à Paris : "La pierre, le Bois, la Terre, le Verre", il obtient une médaille d'or.
1889 : il reçoit le Grand prix à l'Exposition Universelle; il est fait officier de la Légion d'honneur.
1893 : il participe à l'Exposition Universelle de Chicago
1894 : il prend part à l'Exposition d'Art Décoratif à Nancy
1897 : il fait triompher les arts décoratifs français à l'Exposition de Munich. Il s'y voit attribuer une médaille.
1900 voit le couronnement de sa carrière : deux grands prix et une médaille d'or. Il est nommé commandeur de la Légion d'honneur. Ses pièces sont exposées de façon quelque peu théâtrale. Devant un four de verrier reconstitué, des vers d'Hésiode sont inscrits en frontispice : " Mais les Hommes sont faussaires et prévaricateurs. A moi les mauvais démons du feu ! Afin que tous apprennent à pratiquer La Justice ! "
1901 : Exposition Internationale de Dresde
1902 : Exposition de l'Art Décoratif à Turin
Couvert de gloire et d'honneurs, il devient membre de la Société des Beaux Arts de Paris dès sa fondation, ainsi que de plusieurs sociétés savantes. Il est admis le 17 Mai 1900 à l'Académie Stanislas de Nancy. Son admirable discours de réception sur le décors symboliste est capital pour comprendre son esthétique. En 1901, il fonde l'Ecole de Nancy, dont il devient président, ayant pour vice-présidents Antonin Daum, Louis Majorelle et Eugène Vallin. A l'âge de 58 ans, Emile Gallé meurt d'une leucémie.

Objet vendu

Dimensions

Hauteur totale : 20,5 cm

Époque 1904-1936
Origine France, Nancy
Matériaux Verre dégagé à l'acide
Référence Vaporisateur-Gallé285
Établissements GALLÉ (1904-1936), vaporisateur à décors de pensée

Move your mouse over image

Give Feedback

Contactez-nous



* Champs obligatoires