Bronze de Emmanuel VILLANIS (1858-1914), école française

Rare bronze mythologique de VILLANIS à patine brune, représentant les fondateurs de Rome accrochés à un poteau, signé sur la base , vers 1880 . Signé sur la base , marque de fondeur .

L'artiste

D'après les recherches de Pascal Launay et Florian Haberey, on sait que Emmanuel VILLANIS naquit le 12 Décembre 1858 au 11 rue des Os-Rongés à Lille, fils de Félix Louis Villanis, professeur lithographe, et d'Anne Lavioja, son épouse. La famille Villanis quitta Lille et rentra en Italie après la proclamation du royaume d'Italie par Victor Emmanuel II. L'ouvrage de Vincenzo Vicario et le dictionnaire d' Alfonso Panzetta nous apprennent que Villanis à commencé sa carrière artistique en Italie et eut pour maître Odoardo Tabacchi. Selon Vincenzo Vicario, il présenta un buste intitulé Alda à l'exposition de Milan en 1881, le portrait de Silla à Rome en 1883, une statuette nommée Nanà et un projet de monument funèbre à Turin en 1884. Il présenta à l'exposition de l'académie de Brera, à Milan, une tête en plâtre intitulée Fischio, une autre intitulée Studio dal vero et un buste en plâtre intitulé Epos. Villanis exposa au salon de la Société des Artistes français à partir de 1886 et s'installe définitivement à Paris, 13 rue André-del-Sarté . A l'Exposition Universelle de 1889, il obtient une mention honorable pour une statue en plâtre "La Sourcière" , une mention honorable aussi en 1892 au Salon où il exposait deux scupltures en plâtre : Mlle Bob Walter dans son répertoire et Madeleine au Passage du Christ.

Histoire

Cette rare sculpture de VILLANIS représentant Rémus et Romulus emaillotés et attachés à un poteau est sans doute une oeuvre de jeunesse, lorqu'il résidait en Italie et en fait une symbolique marquante des conflits qui ont existés en Italie entre le Roi et l'Etat Pontifical. Le 1er Août 1861, lors de la proclamation du royaume d'Italie par Victor Emmanuel II, l'unité Italienne n'est pas complète; il manque en effet au regard des partisans de cette unité la Vénitie détenue par les Autrichiens et surtout Rome que les Italiens veulent pour capitale, mais qui est un Etat Pontifical. C'est autour de ces territoires que de 1859 à 1929 " La question Romaine" sera source de conflit entre le Roi et l'Etat Pontifical sur le problème de la posséssion de Rome et de la légitimité temporelle du Pape. Le 1er Août 1871, Rome où s'installe le Roi, devient officiellement la capitale d'Italie, mais les papes se considèrent comme prisonniers dans le Vatican, une petite enclave dans Rome ! Emmanuel VILLANIS utilise dans cette sculpture un style "électique" en utilisant le support du sujet emprunté à l'histoire qui cohabite avec le mythe de Remus et Romulus, fondateurs de Rome.

Objet vendu

Dimensions

Hauteur : 61 cm

Époque 1880
Origine France
Matériaux Bronze
Référence Villanis09
Bronze de Emmanuel VILLANIS (1858-1914), école française

Move your mouse over image

Give Feedback

Contactez-nous



* Champs obligatoires